Avoir un teint halé naturel et rayonnant sans prendre de risques!

Publié le par bellattitude

0006186089A-1280x1024.jpgChères lectrices, oyé oyé , bientôt l'été et si vous êtes comme moi vous avez hâte de bronzer naturellement au soleil, mais comment peut-on bronzer sans risque? Car oui, le pire ennemi de la peau est sans aucun doute le soleil.Il provoque de nombreuse lésions qui abîme et font vieillir la peau prématurément. HALTE aux expositions répétées,prolongées,intenses et fréquentes!

 

   La première chose à faire est donc de limiter ses expositions et d'éviter toute exposition entre 11 et 17 heures.

 

La seconde est de de porter des vêtements non transparents.

 

La troisième utiliser une créme solaire d’indice de protection 30 au minimum.

 

La quatrième protéger ses lèvres avec un stick car elles aussi sont trés sensibles aux expositions solaires!


La cinquième : Portez des lunettes de soleil en plus ca vous donnera un coté glamour !

 

Enfin la sixième, portez un chapeau à bord large!

 

Attention particulièrement aux médicaments, parfums et déodorants. Ces derniers peuvent provoquer des brulures ou allergies graves.

 

A savoir : Protéger vous même pour les activités exérieurs comme le jardinage, les sorties & sports en plein air ! Sachez aussi que même à l'abris le bronzage est possible!

 

Mes petites astuces d'antan pour améliorer un bronzage naturelle :

  • 3 sachets de thé nature à faire infuser dans un demi-litre d’eau bouillie dans laquelle vous rajoutez (une fois refroidie) le jus d’un demi-citron… appliquez la préparation chaque soir !
  • Mélangez un jaune d’œuf, 1 yaourt nature, une cuillère d’huile d’olive et une cuillère d’huile essentielle de carotte ; Appliquez le masque au moins 45 min.
  • Mieux encore, la cure de jus de carottes qui vous procurera le plus naturel et rayonnant des teints hâlés.

Pour finir ce sujet, voici une petite vidéo de chez France3!

 

A nous la bonne mine et le teint halé : sans rides et sans inperfections!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Forme

Commenter cet article